Ce n’est pas parce qu’on est une grande fille qui s’assume, que c’est facile d’annoncer un changement majeur de carrière. Et encore moins, quand ce n’est encore qu’une envie de changement.

 

Trouver un nouveau boulot, plus enrichissant et plus aligné avec ses valeurs peut s’avérer être une quête bien solitaire.

Quel boulot est fait pour moi? Qu’est-ce qui va me rendre heureuse? Est-ce je vais y arriver ? Dans quelle direction chercher? Toutes ces questions, c’est à vous de vous les poser et à vous d’y trouver les réponses.

 Malheureusement aucune fée magicienne ne viendra sur sa licorne avec une réponse toute faite. Si quelqu’un vous dit le contraire, méfiez-vous de ce qu’il veut vous vendre !

 

Voilà des semaines que vous cogitez sur ce projet. Il vous accompagne en permanence, il commence à prendre forme. Il prend même de plus en plus de place dans votre vie.

Alors, il n’y a pas moyen d’y échapper. Vous pouvez retarder l’échéance, mais à un moment, il faudra annoncer à votre famille et à vos amis que vous travaillez sur une transition professionnelle. 

Parce que ce projet, il ne va pas impacter que vous (à moins que vous viviez seule dans une grotte, mais dans ce cas, peu probable que vous me lisiez !)

 

Et dire à votre famille et/ou vos amis que vous vous envisagez un changement de carrière, potentiellement risqué, peut leur faire peur.

Que vont-ils penser (ou ne pas penser)? Que vont-ils dire (ou pire, ne pas dire) ?

Leurs réactions peuvent avoir un impact énorme sur la façon dont vous allez gérer cette transition.

Une fois que vous l’avez dit à voix haute, vous ne pouvez plus revenir en arrière.

Vous ne voulez pas être jugée et vous ne voulez pas être découragée.

Le soutien de vos proches est fondamental pour un changement de carrière réussi. Mais vous ne pouvez pas être sûre de la façon dont les gens de votre vie vont réagir.

Voici 7 conseils pour réussir votre annonce et gagner vos proches à votre cause.

 

Comment annoncer son changement de carrière à ses proches ? - françoise Bourgouin coach de votre carrière après 45 ans

1 – Choisissez bien votre cheerleader !  

A un moment donné, vous allez partager votre projet avec tous vos proches. 

Mais à qui vous le dites et à quel moment peut être crucial pour la suite du projet. 

Une réflexion ironique ou agacée de la part de quelqu’un qui compte pour vous peut faire dérailler le train de votre changement pro.

Au contraire, un petit groupe de soutien, sélectionné avec soin, peut faire toute la différence entre finir par tout laisser tomber et mener à bien votre reconversion.

La première personne, à qui vous annoncer votre souhait de changement de carrière, doit être une personne dont vous pensez qu’elle vous apportera son soutien et sera objective dans la conversation.

Bien que votre conjoint soit votre interlocuteur privilégié pour toutes les choses de la vie, il sera également très impacté par votre décision. Et il n’est pas forcément la personne à prévenir en premier.

Ce n’est pas parce que quelqu’un est dans votre vie, qu’il  a besoin de tout savoir sur ce que vous faites.

Il y aura aussi des des gens pas trop emballés par vos idées de changement mais à qui vous vous sentez obligé de le dire : vos parents par exemple. Ils risquent d’être inquiets pour vous et votre prise de risque. Surtout que leur génération ne changeait pas de boulot comme ça. On faisait “carrière”.

Alors ne culpabilisez pas de les laisser à l’écart : ne leur dites rien tant que vous ne savez pas vraiment où vous allez !

Au fur et à mesure que votre projet se précise et se consolide, vous aurez de plus en plus confiance en votre décision de changement. Vous serez alors en mesure de soutenir et défendre votre position dans des conversations un peu difficiles, sans vous sentir remise en cause.

Donc réfléchissez bien avec qui vous partagez votre projet de reconversion pro : 

  • vous vous rendrez service en ayant un groupe de soutien à vos côtés pour chaque étape
  • vous épargnerez du stress et des inquiétudes à vos proches en leur livrant un projet déjà bien ficelé.

Souvent les gens moins proches, donc moins impactés par votre choix, sont bien plus aidants. 

2 – Connaissez votre “pourquoi” ?

Pourquoi dites-vous ce que vous dites à la personne à qui vous le dites ? (je vous ai perdue?)

Est-ce que c’est juste pour information ? 

Ou attendez-vous de cette personne qu’elle fasse quelque chose ?

Quel serait le résultat “idéal” de cette conversation ?

Parfois, nous entamons des conversations avec des attentes cachées, même pour nous-mêmes. Et puis, lorsque nous n’obtenons pas ce que nous voulons, nous sommes déçus ou agacés..

Le fait de savoir ce que vous voulez ou ce que vous attendez de quelqu’un aura un impact sur le moment et la manière dont vous le présenterez au sujet de votre changement de carrière.

Leur faire savoir pourquoi vous avez cette conversation avec eux les aidera également à vous donner ce dont vous avez besoin. 

Je t’en parle parce que….j’aurais besoin…..ou  j’attends de toi ….”

Comment annoncer son changement de carrière à ses proches ? - françoise Bourgouin coach de votre carrière après 45 ans

3. Écoutez d’abord, parlez plus tard

Lorsque vous partagez quelque chose d’aussi personnel et impactant qu’un changement de carrière, en particulier si vous y réfléchissez depuis longtemps, il est tentant d’ouvrir les vannes et de laisser tout sortir.

Mais il est peu probable qu’un mélange d’émotions retenues, de craintes et d’attentes constituent de bonnes bases pour une conversation sereine et productive ! Et cela d’autant plus, si vous vous adressez à  quelqu’un qui va être directement impacté par votre choix de changement (par exemple votre conjoint, mais pas que !).

Vous réfléchissez à votre décision depuis des semaines / mois et vous avez intégré des tas de choses à ce sujet. Mais pour votre interlocuteur, c’est tout neuf

Vous avez eu des craintes, des freins, des croyances, que vous avez dépassés depuis que vous bosser sur votre projet. Alors imaginez bien que quelqu’un qui vous aime aura probablement les mêmes. Sauf que quand vous lui annoncerez, il n’aura que 5 minutes pour faire tout le chemin que vous avez mis des semaines à parcourir.

Par ailleurs, pour beaucoup de gens, la nouvelle que vous choisissez de changer votre vie de manière aussi importante peut faire naître toute une série d’émotions inconfortables. Votre courage pourrait leur rappeler leurs propres peurs. Votre décision peut les forcer à examiner leurs propres décisions.Effet miroir, mon beau miroir ! Et certaines de ces pensées peuvent les faire se sentir mal. (genre : elle fait ce que je n’ose pas faire depuis des années)

Donnez leur le temps de s’exprimer avant de balancer tous les détails du projet. Posez leur des questions. Analyser leur réactions pour mieux les comprendre.

Ce n’est pas toujours facile, mais essayez d’écouter ce qu’ils ne disent pas autant que ce qu’ils disent.

“T’es folle” Peut également signifier “Je suis terrifié pour toi.”

La première étape pour pouvoir aider quelqu’un à comprendre ce que vous faites est de comprendre où il se trouve au début, calmement et avec empathie.

Il faut le questionner pour l’amener à parcourir tout le chemin que vous avez fait depuis le début de votre projet.

Il faut se concentrer sur la vision de votre interlocuteur et son ressenti plutôt que d’essayer de le convaincre ou de vous défendre.

4. Pas d’a priori

Une des plus grandes erreurs que vous puissiez commettre dans une conversation potentiellement difficile est de la répéter dans votre tête et d’amener ces a priori et ces peurs avec vous.

 

Si vous entamez le dialogue avec la certitude que votre conjoint va mal réagir, vous orienterez inconsciemment la conversation dans cette direction.

 

Si vous vous assayez avec une copine en sachant qu’elle va vous dire que vous êtes cinglée, vos défenses seront en place avant même d’avoir commencé.

5. Donnez-leur un rôle à jouer

Les parents sont souvent les personnes pour lesquelles votre changement de carrière est le plus difficile à comprendre.

Peu importe votre âge, leurs pensées et leurs opinions ont toujours du poids

Et non seulement, ils sont profondément intéressés par votre bien-être et votre bonheur, mais ils appartiennent également à une génération, qui avait une attitude très différente en ce qui concerne le travail et les carrières.

Il n’est pas surprenant que beaucoup d’entre eux s’inquiètent quand vous leur annoncez la nouvelle d’un grand changement. Leur mission est toujours de vous protéger et vous soutenir, et là vous leur annoncez que vous sautez dans le vide ! (du moins c’est à cela que ça ressemble pour eux) C’est un peu effrayant !

C’est aussi dur à entendre que vous voulez changer car vous n’êtes pas heureuse. Et qu’ils sont impuissants à vous aider dans ce domaine.

Souvent l’inquiétude ou la peur que ressentent vos parents ressortent sous forme de colère ou de consternation. 

Si vous n’écoutez pas très attentivement, vous passez en mode défensif et vous rentrez chez vous en murmurant à vous-même comment vous avez dû être adopté.

Mais si vous écoutez attentivement, vous devriez pouvoir comprendre ces sentiments d’impuissance mal exprimés.

Et la meilleure façon d’aider les gens que vous aimez à se sentir moins impuissants? Donnez-leur un moyen de vous aider.

«Je comprends tout à fait que cela semble risqué pour vous. Cela me semble risqué aussi. Et c’est pourquoi j’aimerais votre aide pour quelque chose… »

Qu’il s’agisse de garder les enfants un soir par semaine, de faire appel à leurs réseaux ou de vous réunir une fois par semaine pour exprimer vos idées les plus folles….

Comment annoncer son changement de carrière à ses proches ? - françoise Bourgouin coach de votre carrière après 45 ans

6. Montrez leur que vous êtes sérieuse

Beaucoup de gens sont malheureux au travail.

Beaucoup de gens flirtent avec l’idée de changer de carrière.

D’autres passent des mois, voire des années, à dire combien ils détestent leur job.

Pour les amis et la famille, il peut être difficile de comprendre que les choses ont changé maintenant. Vous n’êtes pas en train de vous plaindre, mais de réaliser un vrai et grand changement.

Aussi ils peuvent sembler peu à l’écoute, car ils se disent que vous êtes juste dans une mauvaise passe au boulot. Ca passera !

Trouvez un moyen de dire clairement que vous êtes engagé dans le processus et aidez-les à calmer leurs inquiétudes en leur offrant la preuve que vous vous occupez des problèmes potentiels.

Si vous travaillez avec un coach ou si vous êtes inscrite à une formation, dites leur.

Si vous vous êtes fixé une échéance pour quitter votre boulot actuel, dites leur. De même si vous avez déjà créer votre site web … Ces éléments concrets donneront de la crédibilité à votre démarche et à votre annonce.

Vous pouvez même utiliser l’une de ces actions pour réaliser votre annonce. 

Et surtout, rester calme et réaliste. Le meilleur moyen de montrer que vous êtes sérieuse et motivée pour changer de job, c’est d’éviter d’être sur la défensive d’emblée ou de faire preuve d’une confiance exagérée.

Restez simplement claire sur ce que vous faites et répondez à  toutes les préoccupations avec vos proches.

7. Soyez sincère

Il y a probablement mille raisons pour lesquelles vous voulez changer de carrière, et mille pensées et idées qui vous traversent l’esprit.

Mais connaître la raison principale, la raison la plus sincère derrière tout cela fera une énorme différence dans la façon dont vous pourrez communiquer avec vos proches.

La logique, les raisons et les rationalisations peuvent toutes être débattues – mais vos sentiments profonds sont immuables.

Et finalement, vos amis et votre famille veulent que vous soyez heureuse..

Quand vous vous inquiétez de la réaction des gens à quelque chose, il est facile d’oublier d’être honnête. Mais en trouvant un moyen de parler avec le cœur, vous trouvez un moyen de vous connecter avec eux à un niveau profondément humain.

Si votre pourquoi du #2 est suffisant pour vous faire changer de carrière, il est assez grand pour aider les autres à comprendre.

Donc en résumé, pour préparer l’annonce de votre changement de carrière à vos proches, il est bon de : 

1 – Bien choisir la première personne à qui vous l’annoncez (pas forcément votre conjoint ou vos parents)

2 – Se demander pourquoi on le dit à telle personne (et ce qu’on attend de cette révélation)

3 – Ecouter les réactions de l‘interlocuteur (verbales et non verbales) avant de balancer tout le projet sans respirer.

4- N’ayez pas d’a priori sur la réaction de votre interlocuteur

5 – Donnez un rôle à jouer dans votre projet  à votre interlocuteur (surtout si c’est un parent)

6 – Prouvez que vous êtes sérieuse que ce n’est pas une lubie qui vous passera.

7 – Soyez sincère et claire sur ce qui vous motive à mener ce changement.

Françoise Bourgouin - coaching de carrière

Vous avez envie de changement mais vous ne savez pas trop par où commencer ?

Réservez dès maintenant votre séance découverte.

30 min de coaching gratuites

 

 

Comment annoncer son changement de carrière à ses proches ? - françoise Bourgouin coach de votre carrière après 45 ans
Comment annoncer son changement de carrière à ses proches ? - françoise Bourgouin coach de votre carrière après 45 ans
Comment annoncer son changement de carrière à ses proches ? - françoise Bourgouin coach de votre carrière après 45 ans
Comment annoncer son changement de carrière à ses proches ? - françoise Bourgouin coach de votre carrière après 45 ans