Françoise Bourgouin - coaching de carrière

Éthique du coach

Compte tenu du fait que la relation que j’établis avec mes client(e)s (« coaché(e)s ») repose sur la confiance et le respect, il me paraît très important que vous puissiez prendre connaissance du code éthique qui régit mon activité professionnelle.

Relation Coach – Client

En tant que coach, je m’engage à respecter les valeurs et objectifs de mon client. Je resterai  inconditionnellement constructive et créative lorsque mon client me donnera son avis ou que nous dialoguerons. Je privilégierai systématiquement l’objectif et les désirs exprimés par mon client. Mon intérêt personnel, quelqu’il soit, n’aura jamais sa place dans le cadre de la relation
établie avec mon client.

Confidentialité

Je m’engage à respecter la confidentialité de mon client ainsi que du contenu de nos conversations. Je conserverai confidentiel le nom de mon client, les informations relatives à sa vie professionnelle et/ou personnelle et les autres personnes citées/impliquées dans la relation de coaching. Seul l’accord express, par écrit, de la ou des personnes concernées peut m’autoriser à lever la clause de confidentialité.

Code de conduite professionnel

Je fournirai une prestation de coaching à un client pour autant que la demande fasse partie de mon domaine de compétence. Je m’abstiendrai de fournir des conseils relatifs à des spécialités pour lesquelles je ne suis pas qualifiée. Je me réserve le droit de terminer la relation de coaching si les attentes ou les attitudes de mon client ne permettent pas un déroulement adéquat du processus de coaching.

Développement professionnel

Je m’engage à poursuivre, de manière constante, mon développement en tant que professionnel du coaching. Pour ce faire, j’assure mon propre développement personnel, je maintiens une relation avec la communauté du coaching (association, groupes de travail). Afin d’assurer une supervision externe de mon travail, je m’engage à toujours disposer d’un lieu de supervision et d’y faire appel lorsque la situation l’exige.

Françoise Bourgouin - coaching de carrière

Bilan de compétences – Code de déontologie

 

Je m’engage, à l’égard des bénéficiaires que j’accompagne en bilan de compétences, à respecter les principes suivants :

 

Sur la démarche de Bilan

Respect des personnes

Instaurer une relation basée sur l’écoute attentive et le respect des personnes, évitant tout jugement de valeur et tout abus d’influence.

Clarification de la demande

Clarifier les motivations à l’origine de la démarche. Le Bilan est réalisé à la demande du bénéficiaire et nécessite son adhésion.

Engagement réciproque

Définir un cadre de travail, limité dans le temps, qui formalise les objectifs à atteindre.
Établir les moyens destinés à favoriser l’émergence d’un projet professionnel libre et réaliste.

Développement d’un processus d’accompagnement

Amener la personne à mieux comprendre ses propres modes de fonctionnement selon les contextes et mieux appréhender les éléments de la réalité, afin qu’elle devienne plus autonome dans ses choix.

Confidentialité

S’astreindre au secret professionnel et préserver la confidentialité du processus (articles 226-13 et 226-14 du code pénal).

 

À titre personnel 

Compétences professionnelles

o Répondre aux besoins du bénéficiaire par un niveau d’expertise et de connaissance en lien avec la prestation demandée.

o Faire évoluer ma pratique grâce à des actions d’analyse de la pratique professionnelle, la supervision et la formation.

 

Le contexte et les limites

o Créer un environnement favorable pour répondre au besoin du bénéficiaire dans la prise en compte de sa demande.

o Favoriser le lien avec d’autres professionnels dans l’hypothèse où mes compétences professionnelles ne seraient plus en adéquation avec la demande du bénéficiaire.

 

Intégrité

o Respecter la confidentialité et à ne divulguer aucune information, sauf accord écrit avec le bénéficiaire.

o Agir dans le cadre strictement légal et ne pas encourager une conduite ou habitude malhonnête, déloyale, non professionnelle ou discriminatoire.

 

Professionnalisme

o Répondre aux besoins du bénéficiaire et financeur en me conformant au programme prévu dans le cadre des prestations proposées. 

o Veiller à expliciter clairement mes compétences, mes qualifications et/ou mes accréditations professionnelles.

Françoise Bourgouin - coaching de carrière

C'est quoi un coach ?

Un œil extérieur, neutre et bienveillant  (aucun jugement).

Le coach vous fournit des outils pour aller exploiter les ressources que vous avez en vous.

L’objectif du coach est de vous rendre autonome dans votre gestion de projet. Par son questionnement, il vous amène des éclairages différents, d’où peuvent émerger de nouvelles options.

Ce qu'un coach n'est pas ...

Un thérapeute : le coach ne soigne pas. Le coaching ne va pas rechercher et analyser les origines de vos difficultés actuelles. Il se concentre sur les moyens que vous pouvez mettre en oeuvre aujourd’hui, pour atteindre l’objectif que vous vous êtes fixé.

 

Un consultant : le coach ne fait pas de conseil. Il n’est pas un expert dans le domaine du client. Il ne fournit pas de solutions ou de recettes clé en main. C’est au client de mener sa démarche de recherche de solution grâce au questionnement du coach et à ses outils.

 

Un magicien : pourtant il aimerait bien avoir une baguette magique et hop…. Mais non, le coach ne peut pas vous promettre un résultat. Il s’engage à mettre toute sa technique à votre service pour vous rendre autonome dans l’atteinte de votre objectif.

Françoise Bourgouin - coach de ta carrière après 45 ans