Newsletter du 7 Mai 2020 

Hello raviole de  l’espoir,
 
ma journée vient de commencer avec un tupperware de raviolis, qui s’explose par terre devant le frigo (et s’ouvre bien sûr, sinon ce ne serait pas drôle). 
 
La chatte est venue voir et s’est détournée, un peu dégoûtée de la moustache. “Pas assez bon pour moi” disait son air dédaigneux de Miss Sheba 2016. Elle se la pète un peu cette minette.
 
Puis, j’ai réalisé que j’allais donner ça à manger à mes enfants. (Après presque 2 mois de confinement, ils sont en pasta box 1ère année avec option ravioli.)
 
Ce truc, dont le chat ne veut pas et qui va faire une tache rougeâtre  indélébile sur mon carrelage, si je ne me dépêche pas de l’enlever.
 
Prise de conscience.
 
Même si je sais que c’est pas top… l’habitude, la routine, la facilité, le fonctionnement en pilotage automatique font que je ne me remets pas en cause. Pas vraiment, en tout cas. 
 Je sais, tu sais… mais on repousse à la prochaine fois. on se dit: “Allez encore une fois, je ferai différemment la prochaine fois”.
 
Notre quotidien très chahuté est une belle occasion de changer de regard sur nos modes de fonctionnement (et sur les raviolis en boîte).
 
Depuis quelques semaines, j’ai le sentiment de voir tout différemment. Les gens, ma famille, mon jardin, mes amis, mes boulots, moi (y’a qu’la chatte qui ne change pas).
 
Est-ce que ça te fait ça aussi ?
 
C’est un peu inconfortable, quand ça remet en lumière des trucs qu’on avait bien enfoui sous 2 ou 3 tapis. 
 
Je vis cette coronacrise comme un énorme coup de pied au cul d’un monde qui n’en pouvait plus de nous, les humains. 
Alors à mon tout petit niveau de Françoise, j’ai envie de profiter de l’élan de ce coup de pied….
 
Je démissionne lundi (bon, j’avais pris un peu d’élan avant pour être honnête 😉)

Tant pis si c’est égoïste, irresponsable, imprudent, pas le moment…
Dommage si ça ternit mon image auprès de certains…

Je sais que c’est ce qu’il me faut. 
Je veux être coach à temps plein et pas juste en complément.
 
Je me sens archi légère et déterminée. 
 
Et toi, ma fabuleuse lectrice, qu’est ce que tu as envie de voir changer ?

Qu’est ce que tu sais mais que tu ne fais pas 😉 ?  
 
Je te laisse avec cette question. Je file chercher mes masques Lacoste distribués par la mairie, histoire de crâner le jour du déconfinement. 

Z’auraient pu floquer un croco dessus quand même !! 🐊🐊 

B

Françoise Bourgouin - coaching de carrière

Vous avez envie de changement mais vous ne savez pas trop par où commencer ?

Réservez dès maintenant votre séance découverte.

30 min de coaching gratuites

pour identifier 2 pistes d'amélioration dès aujourd'hui.