Newsletter du 26 décembre 2020

Hello amazing amazone,

Voilà Noël, c’est fait 🎅. 
J’espère que le père Noël a été sympa et généreux avec toi, et que ta famille a été supportable 😉. 

Un test intéressant est de savoir quelles étaient tes envies pour Noël ? 
Les tiennes, à toi toute seule. Je ne doute pas que tu as été très à l’écoute des envies des autres. Mais toi ?
Est-ce que tu en avais tout simplement ?

Il m’est arrivé de passer des Noël en mode zombie, envie de rien et gavage de chocolats en écoutant Mariah Carey “All I want for Xmas” en boucle (signe d’une phase de pré coma cérébral chez moi).

En ce lendemain de Noël, je n’ai pas du tout envie de te raconter des trucs tristouilles. Surtout que cette année, j’avais des milliards d’envies. 
Prépare toi, car le Père Noël m’a amené une tablette graphique et je compte bien te faire de beaux schémas pour illustrer mes prochains carnets de coach (enfin si mon fils ne se l’approprie pas avant !)

Je m’interroge beaucoup sur cette histoire d’envie en ce moment. 
Pourquoi c’est en panne parfois ?
Pourquoi on ne l’entend pas ou on ne l’écoute pas d’autre fois ?
Comment la faire revenir cette envie et la regonfler ?

Quand tu es enfant, tu as envie de plein de choses. 
Puis tu accumules des couches de “il faut”, “tu dois”, “faut pas”, “ça se fait pas..”, “t’es sûre?” (croyance on appelle ça en langue “coach”), etc.. et plus le temps passe, moins tu t’autorises à avoir envie, inconsciemment.

Alors comme cadeau de Noël 🎁, j’aimerai que tu te poses et que tu fasses la liste de toutes les choses, même les plus folles, exotiques ou ambitieuses, dont tu as envie. 
No limit.
 Écris-les dans un joli carnet, spécial “envie”, ou dans ton smartphone si c’est plus ton fonctionnement. Ou dessine-les, si ce média te correspond mieux. 
 Écris tout ce qui te vient. Enrichis-le au fil des jours et des idées qui passent. Ne les laissent plus s’envoler, quand elles sont furtives, note-les. 
Ensuite, tu pourras te replonger dedans, les relire, les imaginer, les compléter. Et surtout, tu choisiras celle(s) que tu veux explorer et voir grandir. Celle(s) qui te parle à ce moment-là.

 Parce que, entre nous, tu peux faire absolument tout ce que tu veux. Ce qu’il te faut, c’est en avoir envie. 😉

Je te partage mon envie du moment (et n’hésite à me partager la tienne en réponse à ce mail) : je me suis inscrite à un cours d’impro qui commence début janvier. J’ai trop trop hâte.😍

🎁 Autre cadeau, dont je t’ai déjà parlé, mais là c’est maintenant, tout de suite que commence les inscriptions, en exclu juste pour toi : une nouvelle relation avec ton job en 2020.

Je te vois déjà te dire que : “non non non, ce n’est pas possible, mon taf est définitivement nul et pis c’est tout 😜. Y’a rien à y faire”.
T’es sûre de ça ?

Voilà ce que je te propose : 5 jours de challenge de Jobcrafting du 8 au 14 janvier 2020.

Késako  ? (Promis, ça ne fait pas mal !)

Job : travail   / Crafter : artisan

5 jours pour devenir l’artisan de ton plaisir au travail et customiser ton job pour plus de sens.

Avant de me dire que non, ça ne sert à rien, regarde le programme.

En 5 jours, tu vas : 

  • faire un état des lieux précis et objectif de ta satisfaction au travail, puis choisir 2 axes sur lesquels travailler (parce qu’on n’a que 5 jours !)
  • faire le point sur les valeurs qui t’animent et tes talents
  • trouver des idées pour adapter ton job (contenu, relation, mindset) sur les 2 axes choisis
  • échanger sur tes blocages ou tes freins au sein d’un groupe FB hyper bienveillant

A la fin, tu repartiras avec un plan d’action concret pour aligner ton travail avec tes besoins, tes préférences, tes atouts et tes modes de fonctionnement.
Ça vaut le coup d’essayer, non ?

Pour t’inscrire c’est par ici  : https://mailchi.mp/francoisebourgouin/challenge-2020-jobcrafting 

Aucun job n’est idéal par essence. Ce sont les conditions dans lesquelles on l’exerce qui font que c’est top ou infernal.

Au lieu d’attendre une amélioration qui ne vient pas, reprends la main. 
Deviens actrice de ton plaisir au travail.

Nous sommes tous différents dans nos besoins et nos fonctionnements au boulot. L’entreprise propose un cadre. Ce challenge est l’occasion de faire un point objectif et d’aller poncer les angles du cadre pour qu’ils te correspondent mieux (je fournis le papier de verre et la cale à poncer, tu as juste à choisir le grain).

Ce challenge est l’occasion de prendre du recul sur ton boulot en ce début de décennie (faut pas moins !)

Ok, ça cloche en ce moment. Mais tu n’es pas forcément prête à tout envoyer balader, pour changer de vie (#securitefinanciere). La démission te fait peur, repartir dans une recherche d’emploi semble compliqué pour toi en ce moment.

Il y a peut être d’autres pistes à explorer dans ta relation au travail. 

Tu as envie de participer avec une collègue ou une copine. N’hésite pas à lui partager ce lien pour qu’elle puisse s’inscrire avec toi :  https://mailchi.mp/francoisebourgouin/challenge-2020-jobcrafting

C’est totalement gratuit. 
C’est une super opportunité de booster ton début d’année professionnelle. 

Perso, j’adore cette idée de devenir artisan de son plaisir au travail. Et toi ?

En attendant passe de merveilleuses vacances.

Françoise Bourgouin - coaching de carrière

Vous avez envie de changement mais vous ne savez pas trop par où commencer ?

Réservez dès maintenant votre séance découverte.

30 min de coaching gratuites