fbpx

Vous avez envie de changer de carrière. Vous vous dites que c'est maintenant ou jamais. 50 ans (ou presque), vous avez fait vos preuves, maintenant vous voulez autre chose.

Mais quoi ? Vous avez bien une idée ou deux. Des domaines qui vous intéressent mais ça reste très flou.

Vous ne voulez pas vous lancer et mettre en péril tout ce que vous avez acquis jusqu'ici. Vous avez besoin de sécuriser cette transition. Il y a encore les études des enfants à payer.

Alors comment avancer sur cette idée qui vous trotte dans la tête ?


Une des raisons pour lesquelles vous vous sentez coincée, vous n'avancez pas avec votre idée de changement professionnelle, c'est que ...

Vous ne pouvez pas penser à ce que vous ne connaissez pas, 

vous ne pouvez pas être ce que vous ne pouvez pas voir.


Forcément votre réflexion est limitée à votre champ de conscience et à ce que vous connaissez. Le reste n'est pas accessible.

Vous êtes comme dans une bulle avec votre réalité, votre expérience, votre vie sociale, les règles et les attentes de la société, ce que font les gens que vous connaissez, vos loisirs, etc...

En dehors de cette bulle, il existe tout un monde. Mais il est flou, voire invisible pour vous.

Alors vous avez une idée de reconversion et vous arrivez assez rapidement au bout de vos connaissances sur ce domaine.


Comment ça se matérialise ?

  • Vous y pensez, mais vous ne faites pas grand-chose pour avancer, car vous ne savez pas par quel bout prendre le sujet.
  • Vous vous renseignez sur 2 ou 3 emplois que vous connaissez en lien avec votre idée. Ils ne sont pas viables pour vous. Alors vous jetez tout. Et puis l'idée refait surface. Et vous avez l'impression de tourner en rond.
  • Vous avez du mal à parler de votre projet de reconversion tellement c'est flou. Et vous ne savez vraiment pas comment être plus précise, ni à qui en parler.

Vous vous reconnaissez dans une de ces situations ?

Alors ensuite ? Comment aller plus loin ?

Comment s'immerger dans le domaine qui nous intéresse et expérimenter un maximum d'options ?

Partez de votre idée et suivez-la !

Utilisez votre idée ou son domaine comme tremplin pour sortir de votre "bulle du connu".

Plutôt que de considérer cette idée comme une fin en soi, regardez-la comme le point de départ de votre exploration ; le bout du fil de la pelote.

Concrètement voici quelques conseils pratiques pour dérouler la pelote 😉

1 - Les personnes qui vous inspirent, et qui elles suivent ?

Quelles sont les trois personnes les plus inspirantes dans le domaine qui vous intéresse ?

Ou si vous n'explorez pas un domaine spécifique, sélectionnez trois personnes qui font un travail en lien avec votre idée ?

Trouvez-les en ligne - jetez un œil sur Twitter, Linkedin, Instagram ou partout où ils ont tendance à se retrouver. Mais, en plus de regarder ce qu'ils disent et partagent, regardez à qui ils prêtent attention.

Qui suivent- ils ? Sur quels messages commentent-ils ? Avec qui collaborent-ils ?

Ces personnes, qui vous inspirent et que vous respectez, peuvent être une belle source de nouvelles idées et d'associations, que vous n'auriez pas trouvées par vous-même.

Qui sont ces 3 personnes pour vous ?

2 - La recherche avancée sur Twitter

Twitter n'est peut-être pas votre réseau préféré. Il peut être une source intéressante de discussions et d'échanges, qui vous permet d'accéder à presque n'importe qui assez facilement.

La clé est de filtrer le bruit.

Et pour ce faire, la fonction de recherche avancée est votre amie. Utilisez-la pour voir ce que les gens disent à propos de votre sujet, en mettant en place des filtres pour cibler étroitement votre exploration.

L'une de mes façons préférées de l'utiliser est avec le filtre « Tous ces mots » et activez le bouton pour « Afficher uniquement les Tweets contenant des liens ».

L'insertion de deux mots liés sémantiquement ("marketing" et "durabilité '', par exemple) vous apportera des résultats hyper ciblés qui ne vous montreront pas seulement ce que les gens ont tweeté, mais vous montreront aussi des choses que les gens ont créés .

Si vous cherchez des activités ou évènements dans lesquelles vous impliquer, associez dans votre recherche, votre domaine d'intérêt et les mots «événement», «conférence» ou «projet».  Le résultat vous signalera de nouvelles opportunités à explorer qui ne sont pas seulement des informations.

3 - Bien utiliser les podcasts

Là encore, même si le podcast n'est pas votre média préféré, il y a une foule d'informations à aller chercher, et sans forcément tout écouter !
Première chose, privilégiez les podcasts d'interview. Ils permettent d'élargir votre point de vue sur le sujet abordé. Ils sont souvent plus riches en informations pour élargir votre champ de recherche qu'un podcast avec une seule personne derrière son micro.

Donc, cherchez des podcasts d'interview sur le thème qui vous intéresse en tapant sur Google (ou votre moteur de recherche préféré) : "meilleurs podcasts sur XXX"

Rassurez-vous, vous n'êtes pas obligé de tous les écouter.

Analysez la liste de ces podcasts. Pour chaque épisode, vous avez un résumé avec le nom des intervenants, une courte présentation et un lien vers leur site ou leurs réseaux sociaux.

Allez faire un tour sur leur site, abonnez-vous à leurs profils. Et n'oubliez pas, regardez qui ils suivent (cf point #1)

4- Découvrez les plateformes de newsletters

Vous pensez que vous avez déjà trop de mails à gérer, alors pourquoi aller augmenter encore votre charge mentale avec de nouveaux mails ?

Il suffit parfois d'une phrase lue pour clarifier ce qu'on cherche. Mais où trouver cette phrase ?!

Certaines newsletters bien choisie peuvent vous permettre de vous connecter à un sujet ou à l'actualité d'un secteur.

Je vous propose de garder ces newsletters en dehors de votre boite mail en utilisant des plateformes comme Substack ou La frenchStack (en version française !)

Vous pouvez faire des recherches par catégorie et commencer à lire, vérifier la qualité et si cela correspond à votre besoin.

Certaines sont payantes. Et avant de vous abonner, vous pouvez lire la plupart de leurs anciens catalogues, qui sont de riches sources d'informations en eux-mêmes.

5 - Les conférences 

Il y a des conférences, des sommets, des congrès sur tous les sujets. Qu'ils soient en distanciel ou en présentiel.

Ce sont des lieux de rassemblement et de découverte.

Les évènements en ligne sont accessibles à tous, sans contraintes de déplacement et de temps. La plupart du temps, il y a des replays, aussi vous pouvez assister à des conférences n'importe où dans le monde.

Ce sont des moyens incroyables d'enrichir vos connaissances sur des thèmes qui vous intéressent. C'est aussi l'occasion de vous connecter directement avec d'autres personnes qui partagent votre curiosité.

Comme pour les podcasts précédemment, vous pouvez utiliser la liste des intervenants et des personnes qui organisent, aller consulter leur bio, leur site web, etc... Vous pouvez entrer en contact suite à une conférence (ça fait une belle entrée en matière pour les timides !), qui vous a particulièrement intéressée ou simplement suivre ce qu'ils font.

Enfin, petit tips ultra pratique, pour gagner du temps, utiliser Video speed controller : petite extension qui vous permet de regarder en accélérer et de gagner 20 à 30% de temps.

6 - Discussions et entretiens d'information - enquête métier

C'est l'outil de base pour accélérer votre transition professionnelle : entrer en contact et converser avec des personnes qui sont en dehors de votre réalité actuelle.

Ces entretiens vous permettront de découvrir la réalité d'un poste, de recueillir un partage d'expérience, le cheminement d'une carrière, qui peut vous éclairer, ou une autre mise en relation.

Ils sont aussi un moyen de clarifier les points à explorer dans le domaine qui vous intéresse, mais qui est, pour l'instant, si flou.


Ces entretiens doivent être préparés pour que vous en retiriez un maximum de valeur pour votre projet de transition professionnelle.
Chaque fois que vous vous réalisez un de ces rendez-vous, demandez-vous (ou demandez à votre interlocuteur) :

Qui dois-je aller interviewer ensuite ?

Qui fait les choses les plus inspirantes / intéressantes dans ce domaine ?

Que recommanderiez-vous à quelqu'un de nouveau dans ce domaine,  s'il souhaite en savoir plus ?

L'intérêt de cette démarche d'entretien, c'est, d'une part, que vous glanez des informations précieuses. Mais aussi, que les personnes avec qui vous échanger savent ce que vous chercher et qui vous êtes. Et ensuite, on ne sait jamais ... Chaque entretien ou interview sème une graine.

7 - Wikipédia pour ma recherche de nouveau métier !

Trouver mon futur job sur Wikipédia ? Ça vous fait sourire.

Wikipédia est très souvent la première source d'information que vous utilisez sur le net. C'est vraiment un point de départ pour tout type de recherche.
Je vous le site dans cette liste, car il y a une fonction de Wikipédia qui peut vous être très utile. Ce sont les "Liens externes" en bas de page, après le contenu de l'article.

Vous y trouverez des sources, des études, des liens complémentaires qui pourront vous servir pour élargir vos recherches, rebondir sur des sujets annexes et vous emmener sur d'autres pistes.

Il y a aussi en fonction des articles, la section «Voir aussi» ou "Bibliographie"

Elle propose des liens vers des articles Wikipédia sur des sujets qui sont directement ou tangentiellement liés à votre sujet de recherche, mettant souvent en évidence des phrases, des concepts ou des idées que vous ne connaissez peut-être pas.

8 - Pinterest : des tableaux pour de nouvelles idées.

Pinterest n'est un réseau social comme Facebook ou Instagram, c'est un moteur de recherche. Contrairement à ce qu'on peut penser, il n'y a pas que des recettes de cuisine ou des tutos beauté ou DIY.

Bien souvent, dans votre recherche de nouveau métier, vous avez besoin de mots différents, d'associations d'idées nouvelles pour progresser dans votre projet. Pinterest peut être un bon endroit pour les trouver. L'algorithme vous propose des épingles en lien avec votre recherche et vous pouvez découvrir des personnes inspirantes ou des idées différentes.

J'ai une cliente qui a trouvé son futur métier en flânant sur Pinterest de tableau en tableau.

9 - Ateliers en ligne

Il n'y a rien de mieux que l'expérimentation pour savoir si une voie vous convient ou pas, ou pour tester, découvrir une nouvelle idée.

Meet up ou Event Brite sont de super endroits pour trouver des idées d'évènements, auxquels participer.

Avoir comme objectif de participer à un évènement par mois (ou par semaine) est un bon moyen de s'engager à découvrir des sujets nouveaux et d'élargir votre champ de connaissance.

Sur Event Brite, vous avez la rubrique "Aujourd'hui" qui vous permet de choisir en dernière minute, selon l'envie ou l'intuition du moment. C'est souvent comme ça que les plus belles choses arrivent.

10 - Les formations

Quelles sont les formations existantes dans le domaine qui vous intéresse ?

Souvent on garde la recherche de formation pour la fin de son projet, quand on sait ce qu'on veut faire.

Pourtant, cette recherche peut être très riche en information, dès le début de votre transition. 

Allez jeter un œil aux programmes, aux sites des organismes qui les proposent. Qu'est-ce qui vous attire ?

Très souvent les organismes proposent un rendez-vous téléphonique pour répondre à vos questions sur le contenu de leur formation. C'est une belle occasion d'en savoir plus sur le contenu, le profil des stagiaires, les débouchés, etc...

Attention ! Ne vous perdez pas en chemin !

Jouer les curieuses, activer votre Bluetooth personnel va vous enrichir et vous amener de nombreuses informations.

Il y a cependant des risques !

  • Le risque de vous perdre, de vous éparpiller dans tous les sens, de sauter d'un objet brillant à un autre, et, au final, de ne pas avancer. Le risque est d'autant plus grand, que vous avez envie que les choses avancent vite, alors vous accumulez les recherches, les infos, etc... Soyez vigilante à ne pas vous noyer sous les informations. C'est très facile, car nous avons accès à tout ce que nous voulons. Il n'y a pas de limite.
  • Le risque d'explorer pour le plaisir de découvrir. Chaque nouvelle découverte va vous emmener un peu plus loin et vous procurer du plaisir. Vous allez activer le circuit de la récompense dans votre cerveau et la libération de dopamine. Le risque, c'est de continuer à explorer pour retrouver cette sensation de plaisir de la découverte ! Il y a tellement de choses intéressantes à voir. Et pendant ce temps-là, votre projet de changement professionnel n'avance pas !

Alors comment élargir votre vision du monde sans vous perdre, ni devenir addict ? Voici 3 pistes à garder en tête lors de chaque exploration.

1 - Gardez à l'esprit le motif de cette recherche

Quand vous travaillez sur votre projet de transition professionnelle, que vous faites de recherche, il est prudent de définir régulièrement :


  • Quel est mon objectif aujourd'hui ? (ou cette semaine ?)
  • Je reste focus sur CE sujet
  • Trouver des nouveaux contacts : je définis combien et avec quel profil
  •  Expérimenter une nouvelle activité : en quoi est-elle au service de mon projet ?

    Une fois que votre objectif est atteint : STOP !
    Pour cela il doit être suffisamment clair, précis et quantifié.

2 - Stockez et organisez

Le nombre d'informations disponibles est illimité. Aussi, il arrive fréquemment de tomber sur un sujet intéressant en travaillant sur un autre thème.

N'hésitez pas à stocker ces infos pour plus tard et à les organiser. Tous les réseaux sociaux ont une fonction "enregistrer". Vous avez aussi des outils comme Trello ou Notion (ou un simple tableau excel) qui permettent d'organiser toutes vos données.

À vous de trouver celui qui convient.

Toutes ces infos enregistrées à la volée, peuvent être ensuite consultées dans une salle d'attente ou dans un trajet en transport en commun ou un jour de manque d'idée !

3 - Qualité plutôt que quantité

La quantité d'info disponible étant immense. Vous êtes obligées de faire un tri.
Votre objectif est de découvrir de nouvelles idées, de nouvelles notions et approches pour enrichir votre recherche.
Vous n'avez pas besoin d'être absolument exhaustive sur chaque sujet.
Aussi, évaluer la qualité de vos sources d'informations et tenez-vous en aux meilleures.
Même si cela semble contradictoire avec l'idée d'élargir au maximum le champ de vision.
Il y a un équilibre raisonnable à trouver entre découvrir et tout voir.

4 - Alternez recherche et action

Ne restez pas dans votre tête tout le temps.
La bonne idée part de vous, et a besoin d'être testée, retravaillée, affinée.
A chaque nouvelle découverte ou avancée, comment pouvez-vous vous mettre en action au service de votre projet ?
Comment pouvez-vous l'utiliser pour interagir ?
Rappelez-vous que plus vous vous mettrez en actions régulièrement (aussi petites soient-elles), plus votre confiance grandira et plus vous progresserez.

Vous voulez en discuter ?

On se sent parfois seule avec son envie de changement professionnel. 

Venez échanger autour d'un café virtuel de 30 minutes (c'est gratuit)

Vous repartirez avec plus de clarté et d'énergie.

10 conseils pratiques pour trouver un nouveau métier  #francoisebourgouin    coach de ta carrière après 45 ans. #chomage #50ans #reconversion #coachingcarrière #nouveaujob #transition #nouveaujoba50ans #coachingprofessionel #coachtroyes #transitionprofessionnelle #epanouissementprofessionnel #coachfemmes #changementcarriere #changementprofessionnel #nouveaumetier
10 conseils pratiques pour trouver un nouveau métier  #francoisebourgouin    coach de ta carrière après 45 ans. #chomage #50ans #reconversion #coachingcarrière #nouveaujob #transition #nouveaujoba50ans #coachingprofessionel #coachtroyes #transitionprofessionnelle #epanouissementprofessionnel #coachfemmes #changementcarriere #changementprofessionnel #nouveaumetier
10 conseils pratiques pour trouver un nouveau métier  #francoisebourgouin    coach de ta carrière après 45 ans. #chomage #50ans #reconversion #coachingcarrière #nouveaujob #transition #nouveaujoba50ans #coachingprofessionel #coachtroyes #transitionprofessionnelle #epanouissementprofessionnel #coachfemmes #changementcarriere #changementprofessionnel #nouveaumetier